classe 1 petits Mmes Gomez et Guichard

une jolie vidéo

 

 

jeudi 4 juin

Nous sommes dans la semaine qui précède la fête des mères et c’est une période toujours très agréable où on essaie de garder un secret et on prépare une surprise pour maman. Nous n’allons pas pouvoir préparer de surprise cette année mais je vous mets tout de même la comptine prévue cette année

Une petite fleur pour maman
des villes, des champs ?
je ne sais pas,
mais elle lui plaira
car elle porte bonheur.
chut, c’est un secret !
chut, elle dit je t’aime !

vendredi 8 mai

Les décisions concernant le reprise des élèves ayant été précisé par la Rectrice de l’Académie pour le Bas-Rhin, vont faire évoluer les publications.

L’objectif principal de l’école maternelle est le développement et la structuration du langage oral ainsi que l’acquisition du vocabulaire. Cet objectif, vous parents, au travers des situations quotidiennes, y contribuez largement. Vous pouvez donc poursuivre et approfondir cet objectif, en pensant lors de vos échanges avec les enfants de leur demander d’argumenter ou de justifier leur choix, décisions.
Vous pouvez même aller plus loin en commençant par mettre des mots sur leurs émotions, même si au début l’enfant ne pourra pas forcément l’exprimer mais votre questionnement le guidera (est-il triste, en colère, heureux,, fâché etc.. et pourquoi?) Les réponses sont parfois très déconcertantes.

Pour contribuer à l’acquisition du vocabulaire, je vous propose deux comptines autour du muguet, fleur emblématique du mois de mai et porte-bonheur…

Muguet timide

Timide et Coquet
Je m’appelle le muguet
Dans mes feuilles je me cache
De peur qu’on ne m’arrache
Et s’il est vrai que je porte bonheur
Venez, venez je vous offre mon cœur.

le muguet du mois de mai

Un bouquet de muguet
Deux bouquets de muguet
Au guet! au guet!
Mes amis, il m’en souviendrait,
Chaque printemps au premier mai
Trois bouquets de muguet
Gai! Gai!
Au premier mai,
franc bouquet de muguet.

Ensuite, les éditions Sedrap propose à partir du 11 mai une émission en direct via leur chaine Youtube à destination des maternelles touts les matins à 10h. Vous avez le lien ci-dessous (mes compétences informatiques ne me permettent pas de vous proposer autre chose que le copier/coller).
Vous trouverez également des lectures d’albums sur le site.
    https://www.youtube.com/channel/UCnqG4KJ9AXAtqlvGBJgkVrw

Et pourquoi pas ne pas profiter de cette période pour ouvrir votre enfant à la culture régionale.
Le site de l’OLCA que je vous mets ci-dessous propose des activités en ligne ou à imprimer pour apprendre l’alsacien: http://www.lehre.olcalsace.org/activites-pour-enfants

Lundi 27 avril

Cette petite pause a été très certainement bien mise à profit pour de nombreux moments de détente et d’activités en commun pour ceux qui ont pu décrocher de leur travail également.

Nous reprenons le rythme des suggestions et autres exercices pour cette dernière période qui commence et qui va mener vos enfants en moyenne section.

Je vous propose de démarrer avec 2 comptines à gestes qui permettent d’asseoir la comptine numérique jusqu’à 5 et jusqu’à 10.

Sur un arbre

Sur un arbre Il y avait un papier
Où était marqué :
Qui aimes-tu ? – Albert
Combien de baisers lui donneras-tu ?
Cinq 1, 2, 3, 4, 5.

Les doigts

Venez jouer avec moi
A bouger vos petits doigts
Doigt levé, doigt baissé
Doigt pointé, doigts cachés
Allons vite comptons-les 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
C’est fini

Et je vous propose un petit défi mathématique sous forme de problème ouvert où le but n’est pas de donner la solution immédiatement mais de trouver des procédures pertinentes permettant de trouver toutes les solutions.

défi math

lundi 6 avril: comptines et chants de Pâques

Comme pour le printemps, je vous mets ci-dessous les 2 comptines et le chant que j’avais prévus de faire apprendre aux enfants pour Pâques:

1. Ils étaient 5 dans le nid (accompagner la comptine d’un décompte avec les doigts de 5 à 1)

Ils étaient cinq dans le nid
Et le petit dit : « Poussez-vous, pouvez-vous ! »
Et l’un deux tomba du nid

Ils n’étaient plus que 4 dans le nid
Et le petit dit : « Poussez-vous, pouvez-vous ! »
Et l’un deux tomba du nid

Ils n’étaient plus que 3 dans le nid
Et le petit dit : « Poussez-vous, pouvez-vous ! »
Et l’un deux tomba du nid

Ils n’étaient plus que2 dans le nid
Et le petit dit : « Poussez-vous, pouvez-vous ! »
Et l’un deux tomba du nid

Et le petit dit : « Je m’ennuie ! »

2.C’était Pâques (c’est la comptine qui figure sur le coloriage que vous avez eu par mail, proposer donc de respecter les couleurs écrites dans le poème lorsqu’on colorie)

Ce matin,
J’ai trouvé dans mon jardin,
Des œufs verts comme les prés.
Des œufs jaunes comme le soleil,
Des œufs rouges comme les tulipes.

3.Le lapin de Pâques (vous retrouvez la chanson en dessin animé à l’adresse suivante: https://www.youtube.com/watch?v=jWpj3FLsPr0)

Le lapin de Pâques saute, saute, saute
Le lapin de Pâques est dans le jardin.

Qu’a-t-il donc caché dans un coin du verger ?

Un bel œuf tout blanc, blanc, blanc, blanc et rose
Un bel œuf tout blanc au ruban d’argent.

Qui va le trouver dans un coin du verger ?

C’est toi bel enfant aux joues blanches et roses
C’est toi bel enfant, tu seras content !

Vendredi 3 avril : vocabulaire spatial en famille : devant, derrière, sur, sous, à côté, entre

Le weekend approche et donc pour structurer le temps, on peut quand c’est possible changer l’emploi du temps par rapport à la semaine.

Par contre pourquoi ne pas utiliser ce temps en famille pour faire des petits jeux qui vont permettre d’acquérir le vocabulaire spatial : devant, derrière, à côté, entre, dans, sur, sous….

Vos enfants ont sûrement des doudous ou bien c’est eux qui vont se placer sous vos indications :

  • On peut se cacher SOUS la chaise de papa ou poser doudou DEVANT la chaise de maman.
  • On pose doudou SUR la table et puis DANS le lit.
  • On peut se placer ENTRE papa et maman à table ou sur le canapé.
  • On pose doudou À CÔTÉ de soi, de l’autre côté (il y a 2 côtés possibles et il faut soit que l’enfant le remarque, soit que vous le verbalisiez pour qu’il en prenne conscience).
  • On peut enfin se cacher DERRIĖRE pap, maman ou le fauteuil du salon.

Varier à souhait les situations et proposez aussi à l’enfant de proposer des endroits où vous irez vous mettre.

Si vous avez des plus grands, profitez-en pour complexifier la situation et demandez aux ainés de mettre le petit frère ou la petite sœur en 1ère position dans le rang des doudous et autre poupons de la maison et en dernière position. Puis varier les positions et la taille du rang en fonction de l’âge de l’enfant :

  • jusqu’à 5 pour les moyens
  • jusqu’à 10 pour les grands
  • jusqu’à 20 pour les CP

Pensez à inverser les rôles pour que votre enfant vous demande des positions. Trompez- vous exprès pour voir sa réaction et s’il vérifie ce que vous faites.

mardi 31 mars: poisson d’avril

Et voici pour compléter les documents envoyés par mail, deux poésies que vous pouvez leur répéter à souhait:

            Avril (comptine sans auteur)
Atchoum, atchoum, atchoum
Le mois d’avril est enrhumé
Il a besoin de se moucher
Chut, ne fait pas tant de bruit,
Dit la petite souris
Sinon tu vas faire peur à la première fleur.

Poisson d’avril de Paul Geraldy
J’ai vu 3 chats bleus, à la queue leu leu
Marchant sur un fil… poisson d’avril

J’ai vu un chameau faire du vélo
Tout autour d’une ile… poisson d’avril

J’ai vu un gros ver en hélicoptère
Traversant la ville… poisson d’avril

J’ai vu des vaches avec des moustaches
Et de très longs cils… poisson d’avril

J’ai vu 100 corbeaux assis sur le dos
D’un gros crocodile… poisson d’avril

samedi 28 mars : mathématiques
en utilisant 2 jeux de cartes traditionnels: le Mistigri et la bataille.

Le MISTIGRI : se joue avec un jeu de 32 cartes
But du jeu : se débarrasser de toutes ses cartes en faisant des pairs (même valeur et même couleur)
Déroulement : Avant de distribuer les cartes, on retire le valet de trèfle, puis:

  1. On distribue toutes les cartes aux joueurs.
  2. On peut déjà poser sur la table les paires qui se forment dans notre jeu.
  3. On pioche à tour de rôle une carte dans le jeu d’un joueur et si on a constitué une paire, on la dépose sur la table.
  4. Le perdant est celui qui a le valet de pique.

LA BATAILLE :  avec un jeu de 54 cartes dont on a retiré les figures mais on peut garder les jokers qui sont les plus forts. on a donc les crates de 1 à 10 des 4 couleurs et les jokers.
Contrairement à un jeu traditionnel de cartes, les as seront les cartes les plus petites du jeu et se font battre par toutes les autres puisqu’on leur attribue la valeur de 1.

But du jeu : le gagnant est celui qui réussit à avoir toutes les cartes dans son jeu ou le plus de cartes si vous arrêtez le jeu avant la fin (la bataille peut durer longtemps et les plus petits peuvent se lasser au bout d’un moment).

Il est possible de jouer à plusieurs.

Déroulement :

  1. Distribuer les cartes et on les pose en tas, face cachée, devant soi.
  2. On retourne la première carte du paquet et on compare avec celle des autres joueurs. Celui qui a la carte la plus élevée gagne les cartes retournées. Si on a un joker, on remporte sur tout le monde.
  3. Si 2 joueurs ont des cartes de même valeur, alors il y a bataille et pour se départager on met une carte face cachée sur celle que l’on vient de jouer et on retourne une autre carte visible. C’est la plus élevée qui remporte toutes les cartes présentes sur la table.

Pour les parties multi joueurs , il n’y a bataille que pour les cartes les plus élevées.

Quelques recommandations :

  • Selon les situations qui vont se présenter, il n’est pas nécessaire de compter à chaque fois la valeur des cartes : votre enfant peut avoir reconnu l’écriture chiffrée ou la différence est assez importante (exemples : 10 et 2 ; 9 et 1 ; 8 et 3 etc…) et du coup il pourra se baser sur beaucoup et un peu.
  • Par contre pour des valeurs proches, le fait de compter devient nécessaire et là, accompagner le dans la prononciation et l’ordre des nombres.

mardi 24 mars : vocabulaire et art: un dessin guidé

Je vous propose de réaliser un dessin en étant « guide » pour votre enfant.

Conseils pour la réalisation :

  1. Proposer l’idée suivante : un jour on pourra retourner à l’école et la maitresse aurait besoin que tu (ou nous) fasses (fassions) un dessin pour décorer le couloir.
  2. Elle voudrait que tu TE dessines ou nous nous dessinions (donc un dessin de bonhomme) .
    Que faudra-t-il dessiner pour cela ?
    Et là avant de démarrer, lister à l’oral les parties du corps,
  • une tête(avec tous les détails : yeux, nez, bouche, oreilles, cils et sourcils, les cheveux),
  • le cou,
  • le corps
  • les bras et les mains avec 5 doigts à chaque main
  • les jambes et les pieds
  1. Commencer le dessin et votre guidage ne se fera que par la parole en reprenant la liste agrémentée de quelques conseils pratiques (la tête on va la faire en haut de la feuille pour avoir la place pour le reste, pour faire une tête on fait un cercle, comment faire les sourcils : regarde un trait au-dessus des yeux mais pas trop grand….).

Vous ne dessinez pas à sa place mais vous pouvez faire un bonhomme en même temps que lui.

  1. Incitez également votre enfant à tenir son feutre ou son crayon entre le pouce et l’index (la pince) et de glisser le majeur sous le feutre en expliquant que la majeur, c’est le plus fort et que c’est pour cela qu’il porte le feutre.
  2. Réaliser le dessin.
  1. Ensuite, dans le cas ou plusieurs enfants et vous-même avez dessiné des bonhommes, pourquoi ne pas envisager un fond collectif et découper tous les bonhommes de la famille pour les mettre sur le fond.

Pour avoir de grandes feuilles on peut scotcher plusieurs feuilles A4 sur l’envers et faire peindre librement un fond ou faire un collage avec des magazines ou des publicités déchirés ou découpées.

J’ai vraiment hâte de voir les résultats et nous aurons une mini exposition des artistes de la classe lorsque l’école reprendra.

samedi et dimanche 21 mars: c’est le weekend: difficile quand on est tout le temps à la maison de structurer le temps, mais le weekend pas de travail pour les parents, donc plus de temps et pourquoi pas un atelier cuisine.
Ce moment est un moment magique de complicité et de vivre « par la corps » les verbes d’action: verser, mélanger, coupez, goûter..
Et pourquoi ne pas profiter de ce moment pour faire un peu de sciences et d’aborder les différents sens: la vue, le toucher, le goût et même l’ouïe selon la recette choisie.
Petit défi à proposer à vos enfants: comment savoir si on a du sel ou du sucre dans le pot quand ces ingrédients sont stockés dans des pots neutres?
Ce petit défi permet de constater que la vue ne suffit. C’est blanc et granuleux.
Le toucher non plus n’est pas suffisant: c’est granuleux dans les 2 cas.
Test suivant: on goûte et là on a un goût salé et un goût sucré et du coup on est sûr de notre conclusion.
Il est également possible de faire l’expérience avec la farine et le sel ou le sucre, car là on a la vue qui permet de trancher: c’est lisse et jaunâtre d’un côté et blanc et granuleux de l’autre. Le toucher va confirmer: c’est doux et lisse pour la farine, on sent les grains pour le sucre et le sel. On goûte quand même car la farine n’est pas très agréable en bouche.
Conclusion: parfois un test suffit et parfois il faut faire plusieurs vérifications pour répondre à la question.

vendredi 20 mars: aujourd’hui c’est le printemps : la nature se réveille et pour sensibiliser les enfants voici trois petites poésie à gestes que vous pouvez leur apprendre; puis voilà une belle entrée en matière pour proposer de faire un dessin. Pour dessiner une fleur en petite section, vous faites un point assez gros sur la feuille et les enfants traces des cercles autour avec un feutre puis un trait debout pour faire la tige. Ensuite on peut colorier les cercles mais au crayon de couleur sinon on ne verra plus les tracés au feutre.

1. La petite fleur

La petite fleur s’ouvre
(poing fermé puis paume vers le haut, ouvrir la main et écarter les doigts)
Un papillon arrive (avec l’autre main, bouger les doigts)
Il se pose (poser les doigts sur la main restée ouverte)
Et s’en va (puis bouger les doigts)
La petite fleur est triste
Elle se ferme (fermer la main)
Elle se fane (baisser le poing fermé)
Et tout disparait (cacher dans le dos)

2. Coccinelle, où t’es-tu posée?

Sur le front? Sur le menton?
Sur la joue? Dans le cou?
Sur les yeux? Sur les cheveux?
Sur le bout du nez? Hop!
Elle s’est envolée!
(Pointez avec le doigt les différentes parties de votre visage et les effleurer avant de mimer l’envol et l’enfant vous imite.)

3. Le petit jardinier

Voici mon petit jardin!
(montrer la paume de sa main)
J’y ai semé des graines.
(tapoter la paume du bout des doigts de l’autre main)
Je les recouvre de terre noire.
(fermer la main)
Voici la bonne et douce pluie!
(tapoter le dos de la main fermée avec les doigts de l’autre main)
Le soleil brille dans le ciel!
(faire un large geste de la main libre)
Et voici un, deux, trois, quatre, cinq petites fleurs…
(déplier les doigts l’un après l’autre)

jeudi 19 mars: une proposition de petit rituel pour faire un peu de maths entre frères et sœurs: le jeu de Lucky Luke

– Les enfants se tiennent debout les bras le long du corps et vous êtes l’animateur du jeu, assis en face.
– Vous allez donner à l’oral un nombre entre 1 et 5 (pour les petits) ou de 1 à 10 (pour les moyens et les grands) et les enfants doivent lever leur bras pour montrer avec leurs doigts le nombre demandé.
– Soyez exigent: les doigts doivent être bien tendus pas de demi décision ou de doigts partiellement repliés (cela évitera les discussions).
– Validation collective par vous ou entre joueurs. On accepte bien sur toutes les solutions proposées à partir de moment où le nombre de doigts est celui demandé et que les doigts sont bien tendus.

Ne prolongez pas l’activité au-delà de 5 minutes.

mercredi 18 mars : bonjour à tous, avec l’attestation de déplacement dérogatoire, vous pouvez sortir avec les enfants mais il faut éviter de se regrouper au parc mais vraiment se rendre dans les champs ou la forêt. Le printemps arrive et c’est une source d’observation et d’apprentissages pour les enfants sans compter le bénéfice des premiers rayons de soleil pour la vitamine D entre autre. En restant raisonnable, faites un tour de 20 à 30 minutes dans la nature et bien sûr, les enfants marchent (pas de poussettes!).